Brèves de France - 13 janvier 2015 [es]

Culture - Les affiches de la Fête du Graphisme investissent Paris jusqu’au 4 mars

Lancée à l’occasion de l’année du graphisme en France en 2014, la Fête du Graphisme revient à Paris jusqu’au 4 mars. Expositions, rencontres professionnelles et débats sont prévus dans de nombreux lieux artistiques et culturels de la capitale française.

JPEG

En une édition, ce festival est devenu le premier événement d’envergure internationale entièrement dédié aux arts graphiques. La ville de Paris, soutenue par les Alliances françaises, a sollicité graphistes, artistes et étudiants des écoles d’art de tous les pays pour proposer des affiches. Celles-ci célèbreront la terre – allusion à la COP21 qui se tiendra à Paris en décembre 2015 – ou illustreront des problématiques sociales, écologiques, culturelles, etc. Ces affiches seront exposées dans Paris avant de rejoindre le Fonds Municipal d’Art Contemporain de la ville.

Fidèle à l’esprit de l’année du Graphisme en France, la Fête du Graphisme cherche à promouvoir les arts graphiques, qu’ils soient artistiques, publicitaires ou journalistiques. C’est pourquoi, suite à l’attentat contre Charlie Hebdo, les organisateurs ont appelé des artistes du monde entier à rendre hommage aux dessinateurs de la revue tués le 7 janvier dernier. Les images seront exposées dès le 30 janvier à La Friche la Belle de Mai, à Marseille.

Pour en savoir plus :
Rendez-vous en France
Que faire à Paris ?
Le Lieu du Design
Site de la Fête du Graphisme


Economie – La France valorise 11 destinations hors Paris

La France est restée en 2013 le pays le plus visité au monde, forte de 85 millions de visiteurs dont 47 millions pour la seule ville de Paris. Le Ministre des Affaires Etrangères Laurent Fabius a signé, le 16 décembre dernier, 11 nouveaux « contrats de destination » dans l’objectif de promouvoir le tourisme hors de la capitale.

JPEG

Présentés en 2013 par l’ex-ministre du Tourisme Sylvia Pinel, les contrats de destination touristique ont vocation à associer un territoire à un thème porteur de visibilité internationale, par exemple le bassin bordelais et l’œnologie. Une dotation de 75 000 euros sur trois ans est attribuée à chacune des destinations dans le but de fédérer les pouvoirs publics et les acteurs locaux du tourisme et développer leur offre de services.

11 nouvelles destinations ont ainsi été sélectionnées par un comité dirigé par Atout France, l’agence de tourisme de la France à l’étranger : les Alpes, l’Auvergne, la Baie du Mont Saint-Michel, Biarritz, Bordeaux, la Bourgogne, Lyon, les Vosges, le Jura, la Normandie et l’Ile-de- France ce qui portent à 15 le nombre de destinations bénéficiant de ces contrats. Les thématiques toucheront à la montagne, la gastronomie, l’œnologie, les châteaux de la Loire, ou encore l’impressionnisme. D’autres dossiers seront sélectionnés d’ici mars 2015. L’objectif défini par Laurent Fabius est d’atteindre les 100 millions de visiteurs, en misant sur la diversité de la France, la richesse de son patrimoine et la valorisation de ses différents territoires.

Pour en savoir plus :
Atout France
Le site du Gouvernement
Le Figaro


Science – Le Ministère des Affaires Etrangères poursuit son aide aux missions archéologiques françaises

Le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International a annoncé le maintien de son aide aux missions archéologiques françaises en cours dans le monde pour 2015. Une décision prise avec l’appui des experts de la Commission consultative des recherches archéologiques à l’étranger, après une année 2014 faste pour l’archéologie française.

JPEG

Composée des plus grands établissements spécialistes de la recherche comme le musée du Louvre ou le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), 131 missions archéologiques ont été financées en 2014, prouvant la bonne santé de la France dans ce domaine. 12 nouveaux chantiers ont été ouverts sur les cinq continents, tandis que la reprise de deux projets en Iran devrait relancer la coopération entre les deux pays sur le plan du patrimoine historique et de l’archéologie.

La coopération internationale dans ce secteur bénéficie donc d’un grand dynamisme grâce notamment aux 27 instituts français de recherche établis dans le monde. Ceux-ci développent un vaste réseau d’excellence et de transmission des savoirs, présent dans 65 pays. L’expertise des archéologues français est aujourd’hui mondialement reconnue, saluée notamment en juin dernier par la remise du prestigieux prix d’archéologie de la Fondation Simone et Cino del Duca à la mission franco-chinoise consacrée aux civilisations anciennes de la région du Xinjiang.

Pour en savoir plus :
Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères
Présentation de la politique étrangère française en matière d’archéologie, de sciences humaines et sociales
Institut de France

Dernière modification : 13/01/2015

Haut de page