Brèves de France - 19 août 2016 [es]

Événement - La 14ème édition de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc (UTMB®)

JPEG

L’Ultra-Trail du Mont- Blanc® est un rendez-vous incontournable pour les trailers du monde entier depuis 2003. Cette année, l’évènement aura lieu du 22 au 28 août et réunira 8000 coureurs à Chamonix. Ces derniers participeront à l’une des 5 courses de l’événement.

L’objectif de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc® est simple : parcourir d’une traite les 170km et 10 000m de dénivelé du Tour du Mont-Blanc, pour rallier Chamonix en moins de 46 heures et 30 minutes, après un passage en Italie et en Suisse. Ce périple extraordinaire au cœur du massif du Mont Blanc permet aux trailers de traverser vallées et cols au contact des plus beaux sommets, dans un décor alpin unique au monde.

2 000 bénévoles provenant de 15 pays différents, 19 communes françaises, italiennes et suisses du Pays du Mont-Blanc œuvrent au succès de l’évènement et soutiennent les coureurs de l’UTMB®. 16 000 supporters sont attendus pour encourager leurs proches et plus de 50 000 spectateurs visitent le salon et participent aux animations dans tous les villages du Pays du Mont-Blanc.

Pour en savoir plus :
Site officiel de l’événement
L’Équipe


Économie- 3 Hôtels français reçoivent la distinction Palace

JPEG

Créée en 2010 dans le cadre de la réforme du classement hôtelier, la Distinction « Palace » permet de valoriser et de faire reconnaître à l’échelle internationale des hôtels français 5 étoiles dotés de qualités exceptionnelles. La dernière réunion de la Commission Palace a sacré trois nouveaux établissements, en présence du secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, Mathias Fekl, et de la secrétaire d’État au Commerce, à l’Artisanat, à la Consommation et à l’Economie sociale et solidaire, Martine Pinville.

Le Peninsula Paris, situé dans la capitale, le Cheval Blanc St-Barth Isle de France de l’île antillaise Saint-Barthélémy et l’Hôtel du Cap Eden Roc à Antibes sont les trois heureux élus et reçoivent donc la Distinction Palace pour une durée de 5 ans. Ils rejoignent les 16 grands hôtels précédemment distingués, qui se trouvent dans la capitale (8), sur la Côte d’Azur (4), dans la station alpine de Courchevel (3) ou à Biarritz (1).

La Distinction Palace est un instrument créé pour affirmer l’excellence de l’hôtellerie française, et destiné à souligner l’attractivité d’établissements de luxe déjà notés cinq étoiles et encore supérieurs au regard de leur cadre géographique et historique, de leur intérêt patrimonial, culturel ou architectural ou encore de leurs services haut de gamme.

Dans un communiqué, Atout France, qui supervise les candidatures des hôtels, a déjà annoncé qu’une nouvelle session aurait prochainement lieu afin d’attribuer la Distinction Palace à de nouveaux établissements d’exception.

Pour en savoir plus :
Le communiqué d’Atout France
La liste des 19 palaces de France
Qu’est-ce que la Distinction Palace ?


Sciences - Création d’un patrimoine glaciaire sur le Mont Blanc

JPEG

Sur le glacier du mont Blanc, une opération longue de trois semaines a commencé le lundi 15 août. Elle consiste pour l’ingénieur de recherche Patrick Ginot (Institut de recherche pour le développement) et sa douzaine de collègues français, italiens, américains et russes à amener, par hélicoptère, des « carottes-patrimoine » sur le glacier du col du Dôme, à 4 300 mètres d’altitude, dans le massif du Mont-Blanc.

L’équipe de scientifiques creusera la calotte, depuis la surface jusqu’à atteindre le socle rocheux, afin de prélever de la glace et de la neige. Trois tronçons tubulaires de 130 mètres chacun seront extraits : un sera analysé l’année prochaine à Grenoble et les deux autres envoyés, en 2020, en Antarctique, sur le site de la station franco-italienne Concordia. L’objectif est de créer dans cet endroit isolé, la première banque mondiale d’échantillons de glaciers.

Coordonné par Patrick Ginot et Jérôme Chappellaz du Laboratoire de glaciologie et de géophysique de l’environnement (LGGE) du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l’université Grenoble-Alpes, ce projet de transporter du matériel réfrigéré à l’autre bout de la planète est motivé par une constatation : les changements climatiques menacent de nombreux glaciers. Les glaciers conservent les couches de neige et enferment leurs composants, parmi lesquels des bulles d’air datant de l’époque à laquelle elles se sont formées. Les carottes sont dès lors des mines d’information sur l’histoire de l’atmosphère - et de sa pollution - et du climat.

Pour en savoir plus :
Environnement Magazine
Le journal du Centre national de la recherche scientifique

Dernière modification : 19/08/2016

Haut de page