Brèves de France - 23 avril 2015 [es]

Culture - Le Ministère de la culture et de la communication donne quartier libre à l’art urbain

Du 3 au 26 avril, le Ministère de la culture et de la communication prête ses murs à quinze artistes du graffiti pour donner vie à l’exposition Oxymores, faisant de l’espace public un lieu d’expression et de création. Ce projet a pour but de populariser ce mouvement artistique encore méconnu du grand public.

JPEG

Par le biais de cette exposition/ intervention, la Ministre de la culture et de la communication, Fleur Pellerin entend diffuser le street art à un large public et notamment à la jeunesse, tout en réaffirmant son engagement envers toutes les expressions artistiques. Oxymores permet de « défendre une création libre et indépendante, [et de] faire de la culture un vecteur de lien et de justice sociale », selon Fleur Pellerin.

Quinze artistes de renom, parmi eux Atlas, Combo et Jean Faucheur ont réalisé leurs graffiti in situ le long des rues Saint-Honoré, Bons-Enfants et Croix-des-Petits-Champs.

Pour en savoir plus :
Culture.fr
Ministère de la Culture et de la Communication
Aristikrezo
Institut Français


Économie - Une entreprise française championne du vêtement digital

La société lyonnaise Cityzen Sciences a été récompensée lors du Consumer Electronics Show qui se tenait à Las Vegas en janvier dernier pour la nouvelle version de son t-shirt digital, le D-shirt. Un titre qui conforte la position de la France comme pays pionnier en matière de textile connecté.

JPEG

Créée en 2008, la start-up française offre avec le D-shirt 2.0 la possibilité aux sportifs de pouvoir suivre en temps réel des paramètres comme leur rythme cardiaque ou leur vitesse au moyen de capteurs placés sur le corps communiquant avec un boitier électronique. L’objet a notamment suscité l’intérêt de l’équipementier japonais Asics, qui a noué un partenariat avec Cityzen Sciences dans le cadre de sa commercialisation.

Cette nouvelle filière du vêtement connecté représente près de la moitié de l’emploi total du secteur textile en France avec environ 26 000 salariés et fait partie des 34 plans de relance industrielle élaborés par le Ministère du Redressement Productif en 2013. Le marché général des objets connectés devrait lui atteindre environ 500 millions d’euros en 2016.

Pour en savoir plus :
Site de l’entreprise Cityzen Sciences
Le Monde-Economie Réelle
Industrie&Technologies


Sciences - « Rêvolutions » un projet qui fait mouvoir les arbres au rythme de leur sève

L’artiste Céleste Boursier-Mougenot, qui représentera la France à la Biennale de Venise de 2015, a lancé le projet « Rêvolutions » : des arbres évoluant au milieu du public, au rythme de leur physiologie et des conditions météorologiques.

JPEG

Des chercheurs du CNRS et de l’université de Toulouse se sont prêtés à l’expérience. En collaboration avec l’artiste, ils ont permis de connaitre la vitesse de montée de la sève et mis en place un système de robotique nouveau qui transmet les informations à des plateformes mobiles contrôlées par ordinateur.

Ce projet mêle à l’art, science et technologie le tout dans une consonance poétique. Trois arbres seront placés dans le pavillon français, grâce à des courants électriques de basse tension. La Biennale de Venise se tiendra du 9 mai au 22 novembre 2015 prochain.

Pour en savoir plus :
CNRS
Université de Toulouse
Toulouseinfos.fr

Dernière modification : 23/04/2015

Haut de page