Brèves de France - 31 octobre 2014 [es]

Culture - Alexandre Desplat désigné Compositeur de l’Année

JPEG

Le musicien français, Alexandre Desplat, a été désigné meilleur compositeur de musique de film de l’année, lors des 14e World Soundtrack Awards qui se sont tenus le 25 octobre dernier à Gand, en Belgique. Ce prix récompense ainsi ses compositions musicales pour les films The Grand Budapest Hotel, Godzilla, Marius, Monuments Men, Philomena, La Venus à la Fourrure et Zulu. Desplat est un habitué de cette distinction, qu’il a déjà reçue en 2009, 2010 et 2011.

Le compositeur français a également été honoré pour la BO du film The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson, qui a reçu le prix de la bande originale de l’année. Créés en 2001 par la World Soundtrack Academy, les World Soundtrack Awards sont des prix cinématographiques décernés lors du Festival international du film de Flandre-Gand.

Parmi les autres lauréats de la compétition, on retrouve Pharell Williams avec son tube planétaire Happy. Interprété pour le film d’animation Moi, moche et méchant 2, Happy a pour sa part reçu le titre de la meilleure chanson écrite pour un film. Daniel Pemberton est la révélation de l’année pour Salsa Fury et Cartel. Francis Lai a reçu par ailleurs un prix honorifique pour l’ensemble de sa carrière.

Pour plus d’informations :

http://www.lalibre.be/culture/musique/alexandre-desplat-compositeur-de-musiques-de-film-recompense-a-gand-544bfda23570a5ad0edde7d8
http://www.ungrandmoment.be/alexandre-desplat-compositeur-de-lannee/



Economie - La BCE teste la résistance de 130 banques de la zone euro

JPEG

La Banque Centrale Européenne (BCE) a annoncé dimanche 26 octobre les résultats des tests auxquels ont été soumises 130 banques européennes afin de vérifier leur résistance à des chocs économiques.

Parmi les banques européennes participantes, 13 étaient françaises. Toutes ont passé ces « stress tests » avec succès, sauf une, la Caisse de refinancement de l’habitat (CRH) . Elles ont donc confirmé leur capacité à faire face à des chocs sévères.

Cet exercice d’une ampleur sans précédent a pour but de « doper la confiance publique dans le secteur bancaire » a commenté Vitor Constancio, vice-président de la BCE. Il a apporté une grande transparence en ce qui concerne le bilan des banques européennes fin 2013. Il permettra de corriger les faiblesses et de rendre les banques plus robustes. Les banques qui ont échoué disposent en effet de deux semaines pour présenter un plan de recapitalisation.

Par cet exercice, la Banque centrale européenne (BCE) a examiné en détail le bilan de près de 130 banques européennes et leur capacité à résister à des chocs.

Pour plus d’informations :

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/10/26/les-banques-francaises-reussissent-les-tests-de-resistance-de-la-bce_4512583_3234.html
http://www.huffingtonpost.fr/2014/10/26/banques-europeennes-stress-test_n_6049018.html
http://www.lesechos.fr/17/07/2014/lesechos.fr/0203647797833_bce---les-banques-recalees-aux-stress-tests-auront-peu-de-temps-pour-reagir.htm



Sciences - Inria co-organisateur de l’Open World Forum 2014

JPEG

L’Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique (Inria) est co-organisateur de la septième édition de l’Open World Forum (OWF), qui se tiendra à Paris les 30 et 31 octobre prochains. Cet événement de dimension internationale se donne pour objectif d’approfondir la réflexion sur les logiciels libres et open source ainsi que sur des thèmes comme l’open hardware, l’open data, l’open web ou encore l’open innovation.

Ce forum réunit des spécialistes de la technologie mais aussi des affaires et de la prospective à la renommée internationale, ainsi que les communautés les plus dynamiques dans le domaine. C’est l’occasion pour l’Inria de réaffirmer son soutien au logiciel : cette institution publique de recherche cherche à montrer qu’il est possible de retrouver la maîtrise de son environnement numérique.

Aujourd’hui, l’industrie du logiciel libre représente en France un chiffre d’affaires évalué à près de 2,5 milliards d’euros et représente plus de 30 000 emplois. Avec environs 500 logiciels diffusés sous licence libre, Inria accompagne cette croissance.

Pour plus d’informations :

http://www.inria.fr/innovation/actualites/owf-2014
http://www.openworldforum.paris/fr/

Dernière modification : 10/11/2014

Haut de page