Brèves de France - 15 Novembre 2008

PDF - 87.8 ko

Le Mexique, invité d’honneur au salon Pollutec de Lyon

Le salon mondial de référence pour les professionnels de l’environnement, Pollutec, a choisi le Mexique comme invité d’honneur pour sa 23ème édition, qui se tiendra du 2 au 5 décembre 2008 à Lyon. Toutes les techniques innovantes de prévention et de traitement des pollutions pour défendre l’environnement et mettre en oeuvre des politiques de développement durable seront présentées par 2 600 exposants. De plus, 70 000 industriels, responsables de collectivités locales et prescripteurs de recherche de solutions proposeront une offre multisectorielle unique d’équipements, de technologies et de services. Le choix du Mexique par le salon Pollutec 2008 est pertinent dans le contexte des démarches engagées depuis 2007 par les Présidents Nicolas Sarkozy et Felipe Calderón pour renforcer la coopération franco-mexicaine en matière de développement durable et d’échanges économiques. Dans ce cadre, des membres du Ministère mexicain de l’Environnement et de la Commission Nationale de l’Eau mexicaine présenteront la politique environnementale du Mexique et des tables rondes permettront d’exposer des exemples de coopération entre les Etats mexicains et les régions françaises. Le Pavillon Mexique regroupera entreprises privées et publiques, scientifiques et institutionnelles qui exposeront les opportunités de coopération franco-mexicaine dans le domaine de l’environnement.

Pour plus d’information
http://www.pollutec.com/site/FR/Visiter/Actualites/International,I1318.htm

Le Centre Pompidou ouvre ses portes à l’art mexicain

Le Centre Pompidou a ouvert pour la première fois ses portes à l’art moderne mexicain. En effet, l’artiste Damián Ortega expose ses créations du 13 novembre au 9 février dans l’Espace 315 du célèbre centre d’art contemporain, au cœur de Paris. Révélé par l’œuvre « Cosmic Thing », à la 50ème Biennale de Venise en 2003, où une coccinelle Volkswagen était démantelée et suspendue au plafond, constituant une déconstruction ironique d’un objet culte de la société de consommation mexicaine, Ortega propose une démarche ludique de fragmentation et dispersion des formes et des objets dans l’espace. La presse française a d’ors et déjà reconnu l’originalité de ses oeuvres notamment de celle intitulée « Champ de vision », où des éléments suspendus figurent « une condensation remplie d’espace vide » selon les mots de l’artiste. Le Centre Pompidou a, par ailleurs, fait l’acquisition de plusieurs oeuvres d’artistes mexicains comme Gabriel Orozco et Gabriel Kuri, démontrant ainsi tout l’intérêt de ce musée français de renommée internationale pour l’art en provenance d’Amérique Latine.

Pour plus d’information
http://www.cnac-gp.fr/Pompidou/Manifs.nsf/AllExpositions/3618AAB2B724C437C125745600432C9E?OpenDocument

Un couple de mexicains présente sa collection d’art contemporain à Paris

L’homme d’affaire mexicain Agustín Coppel, ainsi que son épouse, Isabel, proposent aux Français de découvrir leurs penchants artistiques à travers l’exposition de leur riche collection d’art contemporain encore peu connue du grand public. La Maison Rouge, une fondation artistique située à Paris et qui s’intéresse de près aux collections privées d’art contemporain, accueille, du 26 octobre 2008 au 18 janvier 2009, les œuvres d’art acquises depuis plus de trente ans par ce couple d’amateurs mexicains. Etonnante, cette collection est constituée d’un florilège d’influences, provenant tant de peintres et photographes mexicains comme Enrique Guzman, Julio Galán et Damián Ortega, que d’artistes internationaux à l’image de Dan Graham ou de Kendell Geers. Plus d’une centaine d’œuvres seront exposées - peintures, sculptures, photographies et vidéos – dans l’ensemble de la maison afin de permettre aux visiteurs de s’imprégner des goûts diaprés et mixtes de M. et Mme Coppel.

Pour plus d’information
http://www.lamaisonrouge.org/fr/fiche.php?section=menu05&rubrique=9&fiche=69

Dernière modification : 26/08/2014

Haut de page