Brèves de France - 15 Novembre 2007

PDF - 99.8 ko

Exposition du Centre des archives diplomatiques de Nantes (CADN)

Le 21 novembre 2007, se tiendra au Centre des Archives Diplomatiques de Nantes (CADN) une exposition intitulée : « présence française au Mexique ». Cette exposition qui se déroulera dans le cadre du VI colloque international « México-Francia », retracera le développement du réseau diplomatique et consulaire français au Mexique. Les archives sélectionnées dévoileront des informations sur les différentes migrations françaises au Mexique, mais aussi sur la vie et le destin de plusieurs individus qui illustreront le degré d’intégration des français dans la société mexicaine.


Pour plus d’information :
http://afde.blogspirit.com/media/00/02/6cbb8599b998a7c7ccae506f602afe98.doc
http://www.mexicofrancia.org/

Les prix littéraires en France

La remise des prix littéraires français a commencé le 25 octobre avec le Prix de l’Académie Française qui avait récompensé le roman de Vassilis Alexakis, « Après J.C », et s’est clos
ce mardi 13 septembre avec le Prix Interallié attribué à Christophe Ono-dit-Biot pour « Birmane ». Le Prix Goncourt a été décerné à Gilles Leroy pour « Alabama Song ». Ce roman biographique, fait revivre au lecteur l’histoire de Zelda, l’épouse du célèbre écrivain américain Francis Scott Fitzgerald, et son combat dans l’ombre de son mari. Une autre récompense majeure, le Prix Renaudot, a été, quant à lui, octroyé au romancier Daniel Pennac pour son ouvrage autobiographique « Chagrin d’école », dans lequel l’auteur met en lumière les difficultés du milieu scolaire français, notamment grâce à son expérience de professeur de français.
Le Prix Femina a été décerné à Eric Fottorino pour « Baiser de Cinéma », et le Prix Médicis à Jean Hatzfeld pour « La stratégie des antilopes ».


Pour plus d’information :
http://www.lefigaro.fr/livres/2007/11/12/03005-20071112DIAWWW00207-prix-litteraires-un-cru-surprenant.php

Airbus : Vente record à Dubaï

Le constructeur européen d’aéronautique a enregistré sa plus grande commande en valeur depuis sa création au salon aéronautique de Dubaï. La compagnie Emirates a passé une commande de 70 exemplaires du futur A350 et de 11 gros porteurs A380, pour un contrat de d’un montant de plus de 20,2 milliards de dollars. La compagnie Emirates a également pris une option sur 50 autres A350 ce qui pourrait monter le contrat à plus de 35 milliards d’euros. Emirates devient ainsi le deuxième client le plus important d’Airbus pour le long courrier A350, juste derrière la compagnie qatarie, Qatar Airways, qui avait annoncé en juin dernier, lors du salon du Bourget, une commande de 80 appareils.


Pour plus d’information :
http://fr.biz.yahoo.com/14112007/202/airbus-record-de-commandes-fermes-dubai-controle-de-70-du.html
http://www.lefigaro.fr/societes-francaises/2007/11/14/04010-20071114ARTFIG00048—dubai-airbus-reprend-lavantage-sur-boeing-.php

Dernière modification : 26/08/2014

Haut de page