Brèves de France - 31 juillet 2010

Les Fêtes Latino-Mexicaines de Barcelonnette

JPEG

Source : http://agenda.lafrancolatina.com/

Cet été, comme chaque année depuis plus de 20 ans, le Mexique et l’Amérique latine sont à l’honneur à Barcelonnette. Cette ville de montagne organise du 9 au 15 août les Fêtes Latino-Mexicaines, qui rendent hommage à la culture latino-américaine ainsi qu’à l’histoire des familles de la ville qui ont émigré au Mexique.

Barcelonnette, petite ville de la vallée de l’Ubaye, dans les Alpes de Haute Provence, a un riche passé d’émigration vers le Mexique. Les fêtes organisées au mois d’août depuis une vingtaine d’années sont l’occasion de célébrer les liens privilégiés de la commune avec ce pays d’Amérique latine. Désormais, ce n’est plus seulement la culture mexicaine mais la latinité dans son ensemble qui rythme les festivités.

Les Fêtes Latino-Mexicaines sont avant tout un rendez-vous musical, puisqu’une grande variété de concerts est proposée. Face aux sons latinos métissés, le public découvrira des thèmes plus traditionnels, tels que les mélodies populaires mexicaines interprétées par l’ensemble du « Mariachi Semblanza », lors d’une déambulation dans la ville le 13 août.

De nombreuses activités plongeront pendant une semaine la ville dans l’ambiance latino-américaine. Des cours de tangos, des ateliers artistiques de « fresques aztèques » ou de « piñatas » pour les enfants, ainsi que plusieurs expositions et conférences seront au programme. Les 10 et 12 août, des descendants de migrants français actuellement installés au Mexique raconteront le rêve mexicain de leurs ancêtres. Au Musée de la Vallée, des photographies et costumes retraçant l’aventure des émigrants barcelonnettes seront exposés au grand public.

Pour plus d’informations :

http://www.barcelonnette.com/
http://agenda.lafrancolatina.com/spip.php?article389

Aide à la réindustrialisation

JPEG

Source : Images de France, 3ème édition

M. Estrosi, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, a annoncé le 8 juillet la mise en place d’une aide à la réindustrialisation. Celle-ci fait partie des vingt-trois mesures élaborées par le gouvernement à l’issue des Etats Généraux de l’Industrie. L’objectif : encourager la relocalisation sur le territoire national de sites de production et d’unités de recherche, pour créer au moins 2000 emplois.

Cette initiative, qui dispose d’une enveloppe de 200 millions d’euros sur trois ans, vise à financer une quarantaine de projets de réindustrialisation, par des avances allant jusqu’à 60 % de l’investissement nécessaire. Pour bénéficier de ce prêt, les sociétés souhaitant revenir sur le territoire national doivent compter moins de 5000 employés, investir au moins 5 millions d’euros et embaucher un minimum de 25 personnes.

La relocalisation intéresse certaines entreprises françaises à l’étranger, déçues par le coût des matières premières, pénalisées par les taux de change ou par les difficultés de la gestion à distance.

Parallèlement, M. Estrosi a expliqué que ces aides pourraient également prévenir les fermetures d’entreprises industrielles déjà installées en France, afin de privilégier le retour à l’emploi et à l’activité.

Pour plus d’informations :
http://www.industrie.gouv.fr/etats-generaux/index-egi.html

Exposition Mammouths et compagnie

JPEG

Source : http://www.auvergne-convention-bureau.com/service/SER_actualite.asp?KbNewsId=301

Au Puy-en-Velay, en Haute Loire, le musée du Crozatier propose de remonter le temps à la rencontre des mammouths. Jusqu’au 15 novembre, l’exposition Mammouths et compagnie retrace l’évolution des proboscidiens, tels que le mammouth des steppes et les éléphants d’Afrique et d’Asie.

Inaugurée le 7 juin par le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, l’exposition propose de découvrir l’univers de ces mammifères géants de la Préhistoire au travers de matériaux inédits, tels qu’une reconstitution complète et grandeur nature du mastodonte d’Auvergne ou le crâne du mammouth des steppes retrouvé en 2008 à Nolhac, en Haute-Loire. La pièce centrale est sans aucun doute « Khroma », un des cinq bébés mammouths congelés découverts en Sibérie, qui est présenté en exclusivité mondiale au public, dans une vitrine réfrigérée.

L’environnement, l’évolution et l’extinction des espèces, ainsi que la recherche scientifique sont quelques-uns des thèmes abordés au long du parcours. Une part de l’exposition se consacre tout particulièrement aux interactions entre l’homme et le mammouth, en présentant notamment des reproductions de peintures rupestres de la grotte de Rouffignac en Dordogne et une restitution d’une cabane récemment découverte sur le site de Gontsy en Ukraine. En parallèle à cette exposition, Puy-en-Velay accueillera du 30 août au 4 septembre la 5ème conférence internationale sur les mammouths et leur famille, en présence de près de 150 spécialistes internationaux et avec la participation du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Pour plus d’informations :

http://mammouths.lepuyenvelay.fr/index.php

Dernière modification : 26/08/2014

Haut de page