Brèves de France - 31 mars 2010

Silvia Maria chante « Oaxaca » au Festival de l’Imaginaire

JPEG

Source : http://www.festivaldelimaginaire.com/

La Maison des Cultures du Monde présente du 3 mars au 25 avril à Paris la 14e édition du Festival de l’Imaginaire. Cette manifestation, qui propose au public de découvrir de multiples expressions artistiques venues des quatre coins de la planète, invite cette année la chanteuse mexicaine Silvia Maria à se produire pour la première fois en France.

La Maison des Cultures du Monde a été fondée en 1982 par Chérif Khaznadar, actuel Président de l’Assemblée générale des Etats parties à la Convention pour la Sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Elle est financée par le ministère de la Culture et de la Communication et par la Ville de Paris. Son objectif est de promouvoir en France la diversité culturelle mondiale, dans le respect de l’originalité et de la pluralité des formes d’expression.

Depuis 14 ans, dans le cadre du Festival de l’Imaginaire, la Maison des Cultures du Monde sélectionne, avec l’aide de spécialistes et de prospecteurs locaux, un panorama de spectacles variés (théâtre, chant, marionnettes, danse…) venus du monde entier. Les artistes sont choisis pour leur capacité à représenter la richesse de leur culture d’origine. Le festival, qui investit plusieurs établissements de renom de la capitale française – tels que l’Opéra Bastille, le Louvre ou l’Institut du Monde Arabe - propose aussi des expositions, des colloques et des conférences sur des thèmes culturels et sociaux.

Cette année, le public découvrira en exclusivité l’artiste mexicaine originaire de l’Etat de Oaxaca, Silvia Maria. De sa voix profonde et voluptueuse accompagnée à la guitare, elle transportera son auditoire vers les contrées lointaines de sa province natale.

Pour plus d’information :

http://www.festivaldelimaginaire.com/accueil/
http://www.mcm.asso.fr/site02/accueil.htm

Inauguration de deux nouvelles usines du Groupe Safran dans l’Etat de Querétaro

GIF

Source : http://www.safran-group.com/

L’Ambassadeur de France au Mexique, M. Daniel Parfait, et le Président Felipe Calderón ont inauguré le 17 mars deux nouvelles usines du Groupe Safran dans l’Etat de Querétaro. Ces deux plateformes, qui représentent un investissement de 2,1 milliards de pesos, permettront de créer 500 emplois.

Le Groupe Safran est une entreprise française spécialisée dans la fabrication de pièces pourmoteurs d’avion et de trains d’atterrissage. Implanté depuis plus de 20 ans au Mexique, le Groupe Safran est aujourd’hui l’entreprise du secteur aéronautique créant le plus d’emplois au Mexique. Il possède des usines dans les Etats de Chihuahua, Querétaro, Tamaulipas et dans l’Etat de México, où travaillent environ 3 000 personnes.

A cette occasion, l’Ambassadeur de France a souligné que malgré la crise qui a fortement touché l’économie mondiale au cours de l’année passée, les entreprises françaises n’ont pas quitté le pays et le flux d’investissements de la France vers le Mexique s’est maintenu. Le président Felipe Calderón a pour sa part souligné que la relation avec la France était très importante pour le Mexique, en particulier dans le domaine aérospatial.

La visite du Président français Nicolas Sarkozy en mars 2009 et l’organisation du Forum d’Affaires France-Mexique ont apporté une nouvelle impulsion en vue de renforcer les relations bilatérales. Cette ambition s’est concrétisée avec la présence du Président du Groupe Safran, Jean-Paul Herteman, qui est également Président de l’Année du Mexique en France en 2011.

Une chercheuse mexicaine reçoit le prix L’Oréal-Unesco “Pour les Femmes et la Science”

JPEG

M. Hervé Navellou, Mme Alejandra Bravo et M. l’Ambassadeur Daniel Parfait
Source : Ambassade de France au Mexique

Le 4 mars dernier, la Mexicaine Alejandra Bravo, professeur à l’Institut de Biotechnologie (UNAM) situé à Cuernavaca, a été récompensée du prix L’Oréal-Unesco « Pour les Femmes et la Science » pour sa compréhension du mécanisme d’une toxine bactérienne agissant comme un insecticide sans risques pour l’environnement.

Grâce au programme “Pour les Femmes et la Science”, L’Oréal et l’Unesco ont travaillé ensemble durant ces douze dernières années pour promouvoir la présence des femmes dans les différents domaines scientifiques. Chaque année, cinq femmes remarquables, une sur chaque continent, se voient ainsi récompensées pour leur engagement scientifique et leur apport à la science, et quinze bourses internationales sont attribuées à de jeunes scientifiques prometteuses pour les encourager à développer leurs talents. Au cours des douze dernières années, près de 1000 femmes ont été récompensées. 62 lauréates dans 28 pays, 864 boursières dans 93 pays et 13 boursières pour le programme au Mexique.

À cette occasion, l’Ambassade de France au Mexique a offert le 23 mars une réception en l’honneur de Madame Bravo, présidée par l’Ambassadeur de France M. Daniel Parfait et le Directeur général de L’Oréal Mexico, M. Hervé Navellou.

M. l’Ambassadeur, reconnaissant que les femmes ne sont toujours pas suffisamment représentées dans le monde médical, a déclaré : “La création d’un prix scientifique féminin traduit l’importance qui est la vôtre aujourd’hui.”

Dernière modification : 26/08/2014

Haut de page