Brèves de France - 15 avril 2011

Exposition Dogon au musée du Quai Branly

JPEG

Source : http://www.quaibranly.fr/

Le musée du Quai Branly accueille du 5 avril au 24 juillet l’exposition Dogon, qui rassemble près de 330 œuvres de cette culture originaire de l’est du Mali, particulièrement renommée pour ses sculptures en bois, objets de culte ou d’usage quotidien, qui témoignent des migrations successives de ce peuple.

L’exposition retrace l’histoire de l’art et de la culture du peuple Dogon, du 10ème siècle à nos jours. Parmi les 330 œuvres d’exception proposées, le public pourra découvrir des statues, masques ou bas-reliefs, provenant des collections du musée du Quai Branly, du musée parisien Dapper, du Metropolitan Museum of Art de New York, du musée de Brooklyn et de collections privées.

Les œuvres sont présentées selon un parcours en trois sections. La première, composée de 133 sculptures classées selon leur style et leur origine, permet d’apprécier la grande diversité et la complexité de l’art dogon, qui évolue considérablement en fonction des sous-ethnies et des espaces géographiques.

La seconde retrace l’évolution de la connaissance et de la perception de l’art dogon en Occident, des premières découvertes à sa diffusion. Les travaux de Louis Desplagnes, qui fait connaître en 1907 l’art rupestre remarquable du pays dogon, sont notamment présentés.

La dernière section est consacrée aux étonnants objets du quotidien des Dogons qui fascinent les collectionneurs depuis le début du XXème siècle : 140 productions, telles que des bijoux, coupes, serrures, autels, et pièces en bronze sont exposées.

Pour plus d’informations :
http://www.quaibranly.fr

Progression de l’aide publique au développement de la France en 2010

JPEG

Source : Base Indigo© IRD

Le rapport annuel de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) sur l’aide publique au développement (ADP) révèle que le volume de l’ADP de la France a atteint un niveau historique en 2010, s’élevant à 9,75 milliards d’euros.

Pour 2010, l’OCDE classe la France au troisième rang des donneurs en volume, parmi les pays du G-20 membres du Comité d’Aide au Développement (CAD), derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Elle occupe cependant la deuxième place, après le Royaume-Uni, si on considère le pourcentage du revenu national brut consacré à l’APD, avec un ratio de 0,50%, dépassant la moyenne des pays européens membres du CAD, qui représente 0,46 %.

L’ADP de la France a progressé de 8% par rapport à 2009, poursuivant la tendance à la hausse observée depuis 2007. L’augmentation de l’APD de la France en 2010 s’explique par l’augmentation de l’aide bilatérale, qui représente désormais 60% de l’APD totale.

La ministre de l’Economie Christine Lagarde et le ministre chargé de la Coopération Henri de Raincourt se sont félicités des chiffres de l’ADP de la France pour 2010, qui font état d’un niveau record en volume, et du niveau le plus élevé depuis 15 ans en proportion du revenu national brut. La France confirme donc son engagement croissant aux côtés des pays en développement.

Pour plus d’informations :
http://www.economie.gouv.fr/

Sanofi-Aventis conclut un accord avec le Qatar sur la recherche d’un traitement du diabète

JPEG

Source : Image de la France, 4ème édition

Le laboratoire français Sanofi-Aventis et la Qatar Foundation ont signé un accord de recherche portant sur l’utilisation de cellules souches en vue de mettre au point de nouveaux traitements du diabète. Celui-ci mobilisera une vingtaine de scientifiques et plusieurs dizaines de millions d’euros.

Ce projet est inédit pour les deux partenaires puisqu’il s’agit, pour Sanofi-Aventis, du premier accord de recherche au Moyen-Orient, et pour la Qatar Foundation, du premier accord avec un grand groupe pharmaceutique, même si le Qatar consacre déjà la plus grande part de son budget pour la recherche au domaine de la santé.

Le diabète est un enjeu majeur pour le Qatar, dans la mesure où le pourcentage de la population de la région du Golfe affectée par cette maladie s’élève à 12%, ce qui est deux fois plus élevé que dans le reste du monde.

Le diabète est une maladie qui touche 285 millions de personnes dans le monde.

Pour plus d’informations :
http://www.lefigaro.fr/

Dernière modification : 26/08/2014

Haut de page