Brèves de France - 15 janvier 2014 [es]

Première fête du graphisme à Paris

JPEG
Source : Fête du graphisme

A l’occasion de la première édition de la Fête du Graphisme, les rues de Paris se couvrent d’affiches jusqu’au 18 février. Au total, 200 designers graphiques, de 45 pays, participent à l’évènement, avec plus de 500 affiches.

Temps fort de l’évènement, une exposition autour du thème « Célébrer Paris », est organisée dans tout Paris, puis sur les Champs-Elysées. Pour cette exposition, quarante des plus grands affichistes internationaux ont été sollicités pour recouvrir près de 1 600 façades de la capitale.

La Fête du graphisme propose également plusieurs expositions et rendez-vous à visée pédagogique, à la Gaîté Lyrique, à la Bibliothèque Nationale de France, au MK2 Bibliothèque ou encore à la Cité de la mode et du design.

Pour en savoir plus : http://www.fetedugraphisme.org/

L’éolien offshore prend son envol à Saint-Nazaire

JPEG
Source : de France

Le port de Saint-Nazaire et plusieurs entreprises françaises à la pointe du secteur éolien ont déjà signé des accords pour équiper de nouveaux parcs offshore à Noirmoutier (Vendée) et en Seine-Maritime.

En vue du montage de ces parcs éoliens, EDF Energies Nouvelles a implanté sa plate-forme sur le port de Saint-Nazaire. De même, le chantier naval STX France construit sur place de nouvelles infrastructures et a signé un protocole de collaboration exclusive avec Alstom, qui permettra à deux nouvelles usines de voir le jour. STX France estime le projet à 100 millions d’euros.

Attachée aux projets liés aux Energies Marines Renouvelables (EMR), la région Pays de la Loire a proposé de financer une partie des investissements immobiliers.

Pour en savoir plus :
http://www.lesechos.fr/journal20140106/lec2_pme_et_regions/0203190298292-a-saint-nazaire-l-eolien-offshore-entre-en-phase-industrielle-640617.php

Mieux comprendre les éruptions de supervolcan

JPEG

Source : CNRS

Les conditions d’éruption d’un supervolcan ont été reproduites dans un laboratoire de rayons X. Véritable performance scientifique, ces travaux permettent de mieux comprendre le mécanisme de déclenchement d’une explosion.

A l’aide des rayons X du synchrotron européen (ESRF), les scientifiques ont établi que les éruptions des supervolcans peuvent se produire spontanément, par simple augmentation de la pression du magma, sans besoin de cause externe. Très rares, les grosses explosions volcaniques figurent parmi les catastrophes naturelles les plus dramatiques puisqu’elles peuvent avoir un impact majeur sur le climat de la planète. Un supervolcan peut ainsi causer une chute de température du globe de 10°C pendant 10 ans.

Publiés dans Nature Geoscience ce 5 janvier, ces travaux impliquent le Laboratoire de géologie de Lyon : Terre, planètes et environnement (CNRS / Université Lyon 1 / ENS Lyon) et l’ESRF (Synchrotron Européen) à Grenoble ainsi que l’université Polytechnique (ETH) de Zurich, l’Institut Paul Scherrer à Villingen (Suisse) et l’université Okayama (Japon).

Pour en savoir plus :
http://www2.cnrs.fr/presse/communique/3375.htm

Dernière modification : 25/08/2014

Haut de page