Brèves de France - 15 Janvier 2009

JPEG

Dispute autour du crâne de Descartes-> http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Le-crane-de-Descartes-bientot-au-Pr ytanee-_8620-786693_actu.Htm ]}
Pour plus d’info cliquez sur les titres.

A Paris, au Musée de l’Humanité, se trouve le crâne du philosophe René Descartes, placé juste à côté du crâne d’un homme de Cro-Magnon. Sous peu, le crâne pourrait être transféré à l’église de Saint-Louis du Prytanée, dans le village de La Flèche, situé dans la Sarthe, à côté de l’école où celui qui fut aussi mathématicien a forgé sa pensée.

M. Jean de Boishue, conseiller du Premier Ministre François Fillon, en charge du processus de transfert du crâne, a déclaré que grâce à ce changement de résidence, Descartes se sentirait « chez lui » dans les bâtiments du lycée militaire du Prytanée. Tout a débuté il y a 12 ans, à l’occasion des 400 ans de la naissance de Descartes. Un colloque académique s’est tenu au Prytanée. M. Fillon, qui était alors ministre des Technologies de l’Information et de la Poste, a suggéré que le crâne du philosophe serait mieux placé dans son ancienne alma mater qu’à Paris. Au mois de novembre de l’année dernière, M. Jean Petit, président des Amis de la bibliothèque du Prytanée, a fait cette requête au bureau du Premier Ministre.

En 1666, M. Hugues de Terlon, Ambassadeur de France en Suisse, a récupéré le squelette au Cimetière des Innocents. Le crâne a été conservé dans une boîte blindée depuis la création du Musée de l’Humanité. Aujourd’hui, il faut encore le rassembler au squelette pour réaliser une autopsie et déterminer si les restes appartiennent au même individu, et s’il est bien l’auteur du Discours de la Méthode.

Source de l’image : http://fr.wikipedia.org/wiki/Descartes


JPEG

Un calculateur pour réduire le CO2->http://www.strategies.fr/actualites/agences/r94114W/zero-co2-un-nouveau-produit-signe-jump-france-et-climat-mundi.html]

Les entreprises et organisations souhaitant trouver le moyen de réduire leur impact sur l’environnement lors de leurs conférences et réunions ont désormais un nouveau recours : plusieurs sociétés de conseil spécialiste du « bilan carbone », telles que Climat-Mundi, proposent des solutions originales pour réduire les émissions de CO2.

Introduire la conception écologique dans les conférences, les séminaires et autres réunions, est le principal objectif de l’une des entreprises leaders sur la question du contrôle des émissions de gaz en France, Climat-Mundi. Avec à son calculateur de CO2 (disponible gratuitement sur le site www.climatmundi.fr), la société a créé un outil facilitant le vivre-ensemble, d’usage facile et à la portée de tous, fournissant différentes options pour tenter de calculer les émissions de gaz sur les lieux de réunion des entreprises, afin d’éventuellement les diminuer.

Après l’évaluation des lieux sur lesquels porte l’étude, l’organisateur de l’événement reçoit des propositions pour réduire les émissions générées par le rassemblement. Par exemple, l’Association Vinicole de Champagne, qui compte un millier de personnes dans son Assemblée Générale annuelle, a eu recours aux solutions de Climat-Munid pour diminuer les 12 tonnes de CO2 générées par la manifestation organisée, principalement par les transports (84.7%) et ensuite les restaurants (12.3%).

Source de l’image : http://www.gettyimages.com/Creative/RightsReady.aspx

JPEG

Conférences : Le Mexique entre Histoire et modernité->www.maisondesameriqueslatines.com ]

Samedi 31 janvier 2009 à la Maison des Amériques Latines, se tiendra un cycle de conférences sur l’évolution du Mexique à travers l’Histoire, s’attelant à des thèmes tels que : les civilisations aztèque et maya, Diego Rivera et Frida Kahlo, ou encore le mélange de trois cultures au Mexique.

10h – 11h15 :
Mexique : un pays au début du XXème siècle, avec la participation de Claude Bataillon, directeur d’études à l’EHESS, géographe spécialisé sur le Mexique et l’Amérique Centrale.

11h30 – 12h 30 :
Le Mexique des trois cultures, avec la participation de Brigitte Faugère, maître de conférences, Université Paris I.

14h00 – 15h00 :

De Teotihuacán à la civilisation maya : l’âge d’or des civilisations précolombiennes, avec la participation de Brigitte Faugère, maître de conférences, Université Paris I.

15h15 – 16h15 :
Diego et Frida : l’infini mexicain, avec la participation de Christine Frérot, chercheuse de l’EHESS, historienne et critique d’art.

Maison des Amériques Latines
Calle Cassette #3 (metro St-Sulpice)
CP 75006. París, Francia.
Tel. 01 (33) 53 63 13 40. Fax 01 (33) 42 84 23 28
Correo : conferences@maisondesameriqueslatines.com

Source des images : http://www.google.fr/search?hl=fr&q=frida+kahlo&btnG=Recherche+Google&meta=lr%3Dlang_fr&aq=1&oq=frida

PDF - 27.2 ko
Breves de francia del 1o al 15 de enero de 2009

Dernière modification : 26/08/2014

Haut de page