Brèves de France - 15 novembre 2010

Le pur métal, exposition de sculptures d’Agueda Lozano

JPEG

Source : http://mexiqueculture.org/

La Maison de l’Amérique Latine accueille du 30 septembre au 22 décembre l’exposition Le pur métal, qui rassemble des sculptures en inox réalisées par l’artiste mexicaine Agueda Lozano, en 2009 et 2010.

Cette exposition s’inscrit dans le cadre de la célébration du Bicentenaire des Indépendances d’Amérique latine et des Caraïbes en 2010 et de la Semaine des cultures étrangères à Paris, organisée par le FICEP. Du côté mexicain, elle a obtenu le soutien de l’Ambassade du Mexique en France, de l’Institut culturel du Mexique à Paris, du ministère des Relations extérieures, du ministère de l’Education publique et du Conseil National pour la Culture et les Arts (CONACULTA).

Agueda Lozano est une artiste mexicaine résidant en France depuis 1971. Son exposition reflète ses interrogations sur la matière et la géométrie, ainsi que sa volonté de s’approprier l’espace, partie intégrante de son œuvre. Selon Lydia Harambourg, critique et historienne d’art, commissaire de l’exposition, « ses sculptures récentes affirment une sémantique qui vaut désormais comme signature (…) Des formes planes, arrondies, ou encore enroulées, sont prêtes à se déployer dans l’espace sous la poussée énigmatique d’une verticalité qui projette un élan vital (…) ».

Pour plus d’informations :

http://mexiqueculture.org/wordpress/wp-content/uploads/2010/08/cp-agueda-lozano.pdfhttp://culturel.mal217.org/fr/Agenda/Expositions/Le-pur-metal-3692.htm

Les collectivités territoriales : acteur majeur de la lutte contre le réchauffement climatique

JPEG

Source : Image de la France, 4ème édition

En 2007, dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, plus de 200 collectivités territoriales ont lancé un plan énergie dont l’objectif est de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050. Trois ans après son lancement, le premier colloque national consacré au Plan Climat-Energie Territorial (PCET) dresse le bilan de ce projet.

Les 27 et 28 octobre derniers, des centaines d’élus et de responsables territoriaux se sont réunis à la Cité des Sciences à Paris, sur une initiative de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe) et de 16 ONG partenaires, dont Les Eco-Maires, la Fondation Nicolas Hulot et le Réseau Action Climat (RAC). Philippe Van de Maele, président de l’Ademe, a souligné lors de l’ouverture du colloque que « c’est sur le territoire que vont s’appliquer les changements prônés par le Grenelle de l’Environnement (...) et ce sont ces collectivités territoriales qui sont les plus proches des citoyens et des entreprises ».

Au total, 213 collectivités territoriales se sont dotées d’un PCET, pour l’essentiel dans l’Est, le Nord et le Sud-ouest. L’Ademe publie désormais sur son site internet (www.ademe.fr) une carte des projets en cours, parmi lesquels des initiatives ambitieuses, comme celle de Mulhouse Alsace Agglomération, qui vise la réduction de ses émissions de CO² de 20.000 tonnes par an d’ici 2020. Pour ce faire, de nombreux aménagements ont été réalisés, notamment la distribution de 1 300 « Climat Box » (boîte comprenant des ampoules basse consommation, un réducteur de débit d’eau, des sacs de pré-tri pour les déchets), permettant de réduire la consommation de CO² ainsi que les frais associés.

Pour plus d’informations :

www.ademe.fr

L’écosystème méditerranéen au cœur des Rencontres d’Averroès

JPEG

Source : http://www.rencontresaverroes.net/

La 17ème édition des Rencontres d’Averroès se déroule à Marseille du 4 novembre au 12 décembre 2010. Cette année, les débats, les expositions, les projections et les spectacles s’articuleront autour de la problématique « Méditerranée, un monde fragile ? ».

Créé en 1994 par Thierry Fabre, cet événement annuel mène une réflexion sur les deux rives de la Méditerranée. A l’image du juriste et philosophe arabo-andalou du XIIème siècle Averroès, ces rencontres proposent d’établir un dialogue entre les différentes pensées méditerranéennes. Cette année, les questions d’environnement seront particulièrement présentes dans le débat sur l’écosystème méditerranéen et son avenir.

Plusieurs temps forts marqueront cette manifestation, qui se construit principalement autour des Tables rondes, trois journées de débat sur les thèmes de la Terre (« Peut-on la protéger ? »), la Mer (« Est-elle en danger ? »), et de l’Avenir (« Comment l’envisager ? ») où spécialistes et grand public sont invités à échanger leurs réflexions. Un programme culturel proposera en parallèle une approche artistique des thématiques abordées lors des tables rondes. Le dispositif « Averroès Junior » cherchera à sensibiliser les plus jeunes sur la complexité du monde méditerranéen et la nécessité de sa protection. Finalement, ces rencontres dépasseront les frontières françaises, puisque les débats se poursuivront en 2011 au Maroc et à Cordoue, en Espagne.

Pour plus d’informations :

http://www.rencontresaverroes.net/

Dernière modification : 26/08/2014

Haut de page