Brèves de France - 28 février 2011

La Bibliothèque Nationale de France numérise 500 000 livres épuisés

JPEG

Source : Images de France 4ème édition, Ministère des Affaires Etrangères et Européennes

Dans les cinq prochaines années, la Bibliothèque Nationale de France (BNF) procèdera à la numérisation de 500 000 œuvres du XXème siècle qui sont actuellement épuisées mais toujours couvertes par des droits d’auteur. Ces livres électroniques seront ensuite mis en vente afin que tous les utilisateurs d’internet puissent les consulter.

Résultat d’un accord de collaboration entre le ministère de la Culture, la BNF, le Syndicat National de l’Edition et la Société des Gens de Lettres de France, ce projet bénéficiera d’un fonds de 750 millions d’euros.

Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, a déclaré que ce projet est un premier pas dans le sens d’une adaptation aux grandes évolutions du marché du livre.

Pour plus d’informations :

http://hightech.nouvelobs.com/actualites/depeche/20110205.ZDN3802/la-bnf-va-numeriser-500-000-livres-epuises.html

Le gouvernement lance une charte pour renforcer la qualité de l’accueil des touristes en France

JPEG

Source : Images de France 4ème édition, Ministère des Affaires Etrangères et Européennes

Le Secrétaire d’Etat en charge du Tourisme, Frédéric Lefebvre, a annoncé la mise en place d’une série de mesures visant à améliorer l’accueil des touristes d’affaires et de loisir et à faire de la France un modèle dans ce domaine. La France est depuis plusieurs années la première destination touristique mondiale en termes de fréquentation, avec près de 80 millions de voyageurs étrangers.

Les représentants des différents secteurs du tourisme – transports, hôtellerie, restauration - ont signé une charte par laquelle ils se fixent pour trois ans huit ambitions communes, notamment dans les domaines suivants : l’accueil et les services aux points d’entrée du territoire français, l’accueil de la clientèle d’affaires, la politique de développement durable et l’accueil des personnes handicapées et à mobilité réduite.

Parmi les 24 mesures concrètes auxquelles s’engagent les signataires, on peut citer la réorganisation de la signalétique dans les aéroports de Charles-De-Gaulle et d’Orly, l’établissement de bureaux d’offices de tourisme dans les gares, le développement du dispositif Parafe (Passage automatisé rapide aux frontières extérieures à l’espace Schengen) à l’aéroport de Roissy, et l’instauration d’une certification des villes en matière de « qualité d’accueil et de services » par la Fédération des Foires, Salons, Congrès et Evénements de France (FSCEF) et France Congrès.

En vue d’optimiser les efforts pour améliorer la qualité de l’accueil, Frédéric Lefebvre a indiqué qu’une étude d’évaluation serait réalisée par un cabinet international auprès de touristes étrangers et rendue publique en septembre 2011.

Par ailleurs, ATOUT France, l’agence de développement du tourisme, établira une plateforme – accessible sur internet et sur téléphone mobile – permettant de recueillir les commentaires des voyageurs sur leur séjour en France.

Pour plus d’informations :

http://www.economie.gouv.fr/discours-presse/discours-communiques_finances.php?type=communique&id=5135&rub=1

Des chercheurs français progressent vers le traitement de l’hépatite C

JPEG

Source : Images de France 4ème édition, Ministère des Affaires Etrangères et Européennes

Des experts de l’Université Paris Descartes, de l’Institut Pasteur et de l’Inserm (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) ont fait avancer la recherche sur le traitement de l’hépatite C en identifiant un facteur permettant de prédire l’efficacité du traitement standard.

En étudiant les profils de 50 patients atteints du virus de l’hépatite C (VHC), les chercheurs ont découvert que le niveau de la protéine IP-10 dans le sang des patients permet de prédire l’efficacité du traitement de référence. Sur la base de ces résultats, la société américaine Rules-Based Medicine envisage de développer un test pronostique, à partir d’une simple prise de sang.

Le traitement standard, qui a pour caractéristique d’être long et de comporter des effets secondaires contraignants, n’est efficace que pour la moitié des patients. La découverte des scientifiques français permettra d’identifier dès le début les patients qui ne répondront pas au traitement de référence et de leur proposer des traitements alternatifs.

Alors qu’il n’existe aucun vaccin contre le virus de l’hépatite C, ces recherches représentent un grand espoir, puisque 80 % des personnes atteintes du VHC développent une hépatite C chronique, qui constitue un facteur de risque élevé de cirrhose, et même de cancer du foie. Plus de 170 millions de personnes sont infectées par l’hépatite C chronique dans le monde, dont 237 000 en France.

Pour plus d’informations :

http://www.lepoint.fr/sante/recherche-des-avancees-dans-le-traitement-de-l-hepatite-c-06-01-2011-1282871_40.php

Dernière modification : 26/08/2014

Haut de page