Brèves de France - 1er février 2012 [es]

La langue française : invitée d’honneur du Salon Expolangues

JPEG

Source :http://www.latitudefrance.org/Expolangues-2012.html

Rendez-vous parisien pour la promotion du multilinguisme et l’apprentissage des langues, le Salon Expolangues, auquel se rendent chaque année près de 20 000 personnes, sera dédié en 2012 à la langue française, autour du thème “Francophonie et diversité”.

Chacun des quatre jours de cette édition d’Expolangues sera dédié à un thème spécifique du débat sur la langue française : l’évolution de son usage, son ouverture sur le monde, ses avancées et son pouvoir créatif.

Le pavillon d’honneur rassemblera des personnalités qui partagent la langue française et qui favorisent sa diffusion dans le monde entier, comme par exemple, le footballeur international Lilian Thuram.

Parlée par plus de 250 millions de personnes à travers le monde, la langue française est le ciment de l’Organisation Internationale de la Francophonie qui rassemble 75 pays. Le Salon Expolangues permettra ainsi au public de découvrir les avantages que représente le fait de parler français dans le monde, que ce soit pour trouver un travail, étudier à l’étranger, avoir accès à d’autres cultures ou découvrir la diversité linguistique.

Salon Expolangues
Paris, Porte de Versailles
Du 1er au 4 février 2012

Le programme complet du pavillon d’honneur sera retransmis en direct sur le site internet sur TV5 Monde.

Pour plus d’information  : http://www.expolangues.fr

Plan d’action en faveur du design

JPEG

Source : www.economie.gouv.fr

Le gouvernement français a présenté un plan d’action visant à renforcer l’utilisation du design dans les entreprises et améliorer sa visibilité en tant que facteur d’innovation et de compétitivité.

Le Ministre de l’Industrie, l’Energie et l’Economie numérique, Eric Besson, a présenté les lignes générales d’un plan d’action en faveur du design, affirmant que cette discipline n’est pas seulement un acte de création, mais également un important facteur d’innovation et de compétitivité.

Les mesures annoncées prévoient la création d’un Centre National du Design, conçu à partir de l’Agence pour la Promotion de la Création Industrielle (APCI) en coopération avec les acteurs de cette profession. L’objectif poursuivi est de réaffirmer le rôle stratégique du design dans l’économie, permettre le développement des métiers de cette branche et améliorer la compétitivité des entreprises françaises par l’apport du design à leurs stratégies.

Le design sera également intégré aux « pôles de compétitivité », espaces répartis sur le territoire français, composés d’entreprises et de centres de formation qui encouragent les synergies au sein de projets d’innovation.

Pour en savoir plus : www.economie.gouv.fr

Nouvel espoir dans la recherche sur la maladie d’Alzheimer

JPEG

Source  : Images de France, 3ème édition

Une étude récemment publiée par des scientifiques français prouve qu’une protéine découverte dans les laboratoires du professeur Etienne-Emile Baulieu, nommée FKBP52, est susceptible de gagner le duel contre la maladie d’Alzheimer.

Deux ans de travail ont été nécessaires à l’équipe de neurobiologistes de l’Institut Baulieu à Paris, pour susciter un nouvel espoir dans la lutte contre cette maladie neurodégénérative.

La protéine « Tau », qui se trouve dans de nombreuses cellules de l’organisme humain, peut présenter une forme anormale qui s’avère être la responsable du dysfonctionnement des neurones et de leurs connexions. L’étude française a mis en lumière le pouvoir d’une protéine naturelle, la FKBP52, qui a la faculté de protéger les cellules du cerveau face à la forme dangereuse de « Tau ».

L’action curative des protéines n’est pas la seule vertu de FKBP52. Les chercheurs ont défini une forme de dépistage précoce des dysfonctionnements du cerveau puisque le manque de FKBP52 chez les patients est un indicateur de ces pathologies. Des tests cliniques identifiant la teneur de cette protéine dans l’organisme permettent d’établir un diagnostic rapide pour procurer les soins nécessaires aux malades.

Alors que l’espérance de vie mondiale ne cesse d’augmenter, dépister précocement la maladie d’Alzheimer permettrait de répondre à un grand enjeu de la société actuelle.

Pour plus d’information : www.institut-baulieu.org

Dernière modification : 26/08/2014

Haut de page