Brèves de France - 1er juillet 2012 [es]

Le patrimoine historique de Nantes revisité par l’art contemporain

JPEG

Source :http://www.levoyageanantes.fr

Pendant la saison estivale, l’art s’invite dans la cité des ducs. Organisé jusqu’au 19 août, Le Voyage à Nantes transforme l’espace public en disséminant des œuvres d’art contemporain dans la ville.

Le Voyage à Nantes est né de la volonté politique de la ville d’allier valorisation culturelle et développement touristique. Sous-titre de Voyage à Nantes, l’intitulé « La ville renversée par l’art » indique cette volonté de bouleverser l’espace urbain, en entremêlant art contemporain et patrimoine historique.

En parsemant l’espace public de créations attractives, le directeur artistique Jean Blaise, créateur de cet événement, propose aux visiteurs de découvrir la ville autrement. Au fil des parcours, des interventions artistiques offrent des points de vue inédits sur les monuments historiques de Nantes, tels que le Château des Ducs de Bretagne, le Lieu Unique, l’Opéra, ou encore les Machines de l’île. Les visiteurs peuvent notamment découvrir des pianos en libre-service dans les rues, à disposition des amateurs désireux de faire partager leur talent.

Pour inscrire cette dynamique culturelle dans le temps, un parcours de 8,5 km demeure après la fin de l’évènement. Menant de Nantes à Saint-Nazaire, ce chemin compte plus d’une trentaine d’étapes, le long de l’estuaire de la Loire.

Pour plus d’information :http://www.levoyageanantes.fr

Air France : destination Internet

JPEG
Source : http://www.photo-libre.fr

A partir de l’année prochaine, la compagnie Air France-KLM comptera deux avions équipés d´un service d’internet en vol. Il s’agit d’une grande première pour une compagnie française qui répond ainsi à une demande récurrente des passagers.

Pour permettre l’accès à Internet à bord, les appareils seront équipés de deux antennes, reliées à un réseau de satellites, permettant de créer un réseau GSM au sein de la cabine ainsi qu’une connexion Wi-Fi. L’installation de cette technologie par Panasonic Avionics coûtera environ 1 million de dollars par avion.

Il sera ainsi possible de rester connecter lors du voyage, via les dispositifs portables tels qu’ordinateurs, téléphones portables et tablettes. Seule restriction, le service ne sera pas disponible lors du décollage et de l’atterrissage, n’étant accessible qu’au dessus de 20 000 pieds pour des raisons de sécurité.

Lors des premiers vols avec Internet, un système forfaitaire régira l’utilisation du service. A terme, un site spécifique devrait offrir aux passagers la possibilité de visionner des chaînes de télévision, de consulter un guide des destinations ainsi qu’un choix de magazines en ligne. Si le public plébiscite le service, Air France-KLM envisage de l’installer sur un plus grand nombre de ses appareils.

Pour plus d’information : http://www.sciencesetavenir.fr

Deux français récompensés par le Prix de l’inventeur européen

JPEG
Source : Images de France, 3ème édition

Le Prix de l’inventeur européen a été attribué à une équipe de chercheurs français du CNRS pour leur découverte d’un nouveau traitement contre l’hépatite B.

L’Office européen des brevets a choisi de récompenser cette année, dans la catégorie “recherche”, les Français Gilles Gosselin et Jean-Louis Imbach, du CNRS, ainsi qu’à titre posthume leur partenaire américain Martin Bryant, pour leur invention d’un nouveau médicament contre le virus de l’hépatite B. Le Prix a été remis le 13 juin dernier à Copenhague au Danemark.

Cette récompense leur a été décernée pour le brevet de la molécule Telbivudine, déposé en 2005. A présent commercialisée par Novartis, cette molécule organique permet de stopper ou retarder la reproduction de l’hépatite B dans une cellule infectée.

Cent fois plus infectieuse que le VIH, l’hépatite B, virus particulièrement résistant aux traitements, touche 350 000 personnes dans le monde et fait 500 000 victimes chaque année. Selon l’Office européen des brevets, le marché du traitement de cette maladie s’élève à environ 1 milliard de dollars.

Déjà dépositaires de pas moins de 80 brevets, Gilles Gosselin et son équipe ont à présent orienté leurs recherches vers le traitement de l’hépatite C.

Pour plus d’information : http://sante.lefigaro.fr

Dernière modification : 26/08/2014

Haut de page