Brèves de France - 1er septembre 2012 [es]

Bal d’étoffes à l’Opéra de Paris

JPEG

Source : BnF

L’Opéra Garnier accueille jusqu’au 30 septembre « l’Etoffe de la modernité », une exposition dédiée au costume de scène au XXème siècle. Au fil de cette odyssée d’étoffes, les visiteurs découvrent des créations uniques, imaginées par de grands artistes.

Au XIXème siècle déjà, les ateliers de costumes et décors de l’Opéra de Paris faisaient rêver le monde du spectacle européen. Au XXème siècle, le faste des étoffes qui habillent les artistes de l’Opéra évolue et se perfectionne, avec l’arrivée de nouvelles méthodes et technologies.

Dans cette période de renouveau, de nombreux artistes et couturiers, comme Fernand Léger, Jean Carzou, André Masson, Marc Chagall, Yves Saint Laurent, Christian Lacroix, ou encore Kenzo, se sont essayés à l’art du costume, dessinant des pièces uniques pour parer les chanteurs et les danseurs de l’Opéra de Paris.

« L’étoffe de la modernité » à l’Opéra de Paris
Au Palais Garnier, Paris
Jusqu’au 30 septembre

Pour plus d’informations : http://www.culture.fr

Le soutien scolaire, un marché florissant

JPEG

Source : photo-libre.fr

Après plusieurs années de crise, , le marché du soutien scolaire a redécollé en 2011/2012, avec un chiffre d’affaires estimé à 75 millions d’euros, selon une étude du cabinet Xerfi.

A l’échelle européenne, la France se taille la part du lion. Selon le chercheur Mark Bray, l’Hexagone a pris la tête du marché du soutien scolaire, devant l’Allemagne, la Grèce, l’Espagne, l’Italie et la Roumanie. Selon un sondage TNS-Sofres, un collégien sur 5 et un lycéen sur 3 ont pris des cours particuliers à domicile en France.

Face à cette importante demande, les enseignes spécialisées dans ce secteur se sont fortement développées, entraînant une croissance du marché du soutien privé. Un tel succès s’explique en grande partie par les mesures fiscales avantageuses mises en place, telles que des réductions ou crédits d’impôt sur la facture réglée à l’entreprise prestataire de service.

Pour plus d’informations : http://www.lefigaro.fr

La créativité à vue d’œil

JPEG

Source : photo-libre.fr

Un chercheur du CNRS a mis au point un nouveau dispositif permettant de dessiner et écrire avec les mouvements des yeux. Cette invention ouvre de nouvelles perspectives de créativité et communication pour les personnes handicapées.

Avec ce nouveau dispositif, les yeux peuvent tracer à distance des formes sur une page blanche, représentée sur un écran d’ordinateur. La performance est possible grâce à une illusion d’optique, qui offre la possibilité pour les yeux de dessiner des trajectoires lisses et claires. Le système nécessite toutefois quelques heures d’entraînement, avant de parvenir à maîtriser les mouvements de l’œil.

Cette idée brillante du chercheur Jean Lorenceau, chercheur CNRS au Centre de recherche de l’institut du cerveau et de la moelle épinière (CNRS/UPMC/Inserm), est née au contact de patients handicapés, pour qui la motricité oculaire reste souvent un des seuls vecteurs possibles de communication et de créativité.

D’autres utilisations, notamment chez des professionnels pour qui la précision du mouvement de l’œil est capitale, tels que les pilotes ou les chirurgiens, sont en cours d’étude. Pour l’instant, le système n’est encore qu’au stade de prototype non-commercialisé.

Pour plus d’informations : http://www2.cnrs.fr

Dernière modification : 26/08/2014

Haut de page