L’Ambassadrice s’engage pour l’approfondissement des relations économiques franco-mexicaines [es]

JPEG

A México, le 24 septiembre 2014

Invitée de la Chambre Franco-Mexicaine de Commerce et d’Industrie (CFMCI) à l’occasion de l’événement « Queso, pan y vino », Mme Maryse Bossière, a réaffirmé son appui aux entreprises françaises implantées au Mexique et la nécessité de mieux faire connaître les opportunités du marché français aux entreprises mexicaines.

Dans un discours prononcé devant les adhérents de la CFMCI, l’Ambassadrice a souligné l’excellente entente qui règne actuellement entre le Mexique et la France sur le plan politique, générant ainsi de très nombreuses perspectives de collaboration dans tous les secteurs. Mme Bossière a également rappelé que la diplomatie économique est actuellement une priorité de l’action diplomatique française.

Mme Bossière a annoncé qu’elle réaliserait des missions avec des délégations d’entreprises dans les Etats de la Fédération. L’Ambassadrice a réaffirmé sa volonté de maintenir un dialogue permanent avec les acteurs du réseau français et avec les autorités mexicaines dans le but de mieux faire connaître les nombreuses opportunités qu’offre le marché mexicain et, parallèlement, pour mieux faire connaître la France au Mexique. Elle a rappelé que la France constitue un important débouché potentiel pour les entreprises mexicaines : elle se maintient au rang de 5ème économie mondiale et se trouve en très bonne place dans des secteurs de pointe, donnant ainsi la preuve de sa capacité d’innovation.

Enfin, l’Ambassadrice a souligné le rôle moteur de la CFMCI et de son Président, Alfred Rodríguez, pour les relations économiques franco-mexicaines. Parmi les invités présents à cet évènement qui s’est tenu à l’Hôtel Marquis Reforma figurait Dominique Azam, délégué général de Saint-Gobain pour le Mexique et président de la Section Mexique des conseillers du Commerce Extérieur, ainsi que des chefs d’entreprises françaises.

Dernière modification : 25/09/2014

Haut de page