Coopération Scientifique [es]

JPEG

La coopération scientifique avec le Mexique s’inscrit dans une double finalité :

•travailler avec le Mexique sur des thématiques de recherche d’intérêt commun aux deux pays, notamment dans les domaines du développement et des enjeux globaux ;

•renforcer l’attractivité et l’internationalisation de la recherche française, au service de la compétitivité de notre pays.

La France est aujourd’hui le troisième partenaire scientifique du Mexique (par le nombre de co-publications) et un des partenaires majeurs en sciences humaines. De nombreux projets de recherche conjoints ont vu le jour au cours des dernières décennies et concernent des domaines scientifiques très divers, de l’archéologie, à l’astronomie, de l’agronomie aux mathématiques, des sciences des matériaux à la santé, de l’anthropologie aux bio et nanotechnologies… Ces projets de recherche conjoints mobilisent des chercheurs mexicains et français d’institutions très variées (instituts, centres et laboratoires de recherche, universités…) et bénéficient toujours d’appuis financiers conjoints des deux pays ou d’autres agences de financement (Union Européenne notamment).

JPEG

Dans ce cadre, l’action conduite par le service de coopération scientifique de l’Institut Français d’Amérique Latine - IFAL vise donc :

- en priorité à aider à l’émergence de nouvelles collaborations d’excellence (projets de recherche, structures conjointes de recherche, accords entre instituts et/ou universités, réseaux thématiques, mobilité doctorale, projets de R&D…) ;
- à avoir un effet incitatif et initiateur vis à vis des acteurs sans prétendre se substituer à eux.

Diverses modalités d’appui existent :

- programme de bourses-mixtes avec le CONACYT : aide à la mobilité des doctorants ;
- programme ECOS Nord (avec l’ANUIES, le CONANCyT et la SEP) : appui à des projets conjoints de recherche dans les trois domaines prioritaires suivants : agronomie et sécurité alimentaire, environnement et eau, risques naturels et santé (champs disciplinaires : Agronomie, environnement et biologie animale, Sciences physiques et chimiques, Sciences humaines et sociales, Sciences de la vie et de la santé, Mathématiques, informatique et automatique, Sciences de la terre et de l’univers) ;

- programme d’appui au Collège Franco-Mexicain en Sciences Humaines (avec le CEMCA) : aide à la mobilité de chercheurs en sciences humaines ;
- programmes divers : appui à la mobilité pour des réseaux d’acteurs, séminaires… dans divers domaines et notamment celui de la santé (maladies infectieuses, maladies chroniques, maladies liées au vieillissement, sécurité en matière de transfusion sanguine, santé publique…) ; Cafés des Sciences, Nuit des Etoiles…

Plusieurs acteurs français importants de la recherche sont impliqués au Mexique et contribuent fortement à l’activité scientifique conjointe entre nos deux pays :

- le Centre d’Études Mexicaines et Centraméricaines (CEMCA) (archéologie depuis 1961, sciences humaines et sociales depuis 1983) est aujourd’hui une Unité Mixte des Instituts Français à l’Etranger (UMIFRE), commune au Ministère des Affaires Etrangères et au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Ses quatre axes de recherche principaux sont l’Anthropologie du Politique et la construction des formes identitaires, les Dynamiques Préhispaniques, l’Histoire sociale et politique, et enfin les Dynamiques sociales contemporaines.
- Présent au Mexique depuis 1974, à travers sa représentation établie dans la Ville de México, l’Institut de recherche pour le développement (IRD) développe, en partenariat avec plus d’une vingtaine d’institutions mexicaines, des collaborations scientifiques dans les domaines des Sciences Sociales, de la Santé, de l’Environnement et des Ressources naturelles. En 2009, la Représentation a élargi son champ d’action à l’Amérique centrale et à Cuba, afin de promouvoir et d’appuyer les actions de coopération régionale.
- le CNRS cofinance deux structures conjointes de recherche, un LIA (Mathématiques) conjoint avec la UNAM et une UMI (Automatique et Informatique) conjointe avec le CINVESTAV, l’Université Technologique de Compiègne et le CONACYT, et organise et finance un appel à projets conjoint avec le CONACyT.
- le CIRAD a des chercheurs permanents hébergés dans diverses structures mexicaines,
- divers acteurs de la recherche (Instituts et Universités) participent à des projets conjoints de recherche, envoient des chercheurs au Mexique (plusieurs centaines par an) pour participer à des séminaires, colloques, ateliers…,
- enfin, tout ou partie des acteurs précédents accueillent en leur sein des doctorants et post-doctorants ou chercheurs mexicains et des doctorants français sont accueillis au Mexique.

Enfin, il faut ajouter à ce panorama deux acteurs fondamentaux (agences de financement) arrivés dans le paysage franco-mexicain respectivement en 2009 et 2010, l’ANR et BPI France qui cofinancent chaque année avec le CONACYT et sur appel à projets divers projets de recherche ou de recherche développement.

Pour toute question, vous pouvez contacter :
jean-joinville.vacher@diplomatie.gouv.fr ou annie.marchegay@ifal.mx

Retrouvez toute l’actualité de la collaboration franco-mexicaine en science, technologie et innovation et ses opportunités sur le site créé et géré conjointement par l’ambassade de France à Mexico et le CONACYT.
Le nouveau portail permet de prendre connaissance des programmes d’appui pour la mobilité doctorale et postdoctorale, l’implementation des projets de recherche et le développement des collaborations technologiques. A travers le portail tous les utilisateurs du site ont accès à l’information sur : les offres de travail, les appels à projets et les appels à candidature, ou tout simplement les possibilités de collaboration pour développer un projet :

JPEG

Dernière modification : 17/02/2016

Haut de page