Edition 2015 du Prix des droits de l’Homme de la République française « Liberté-Egalité-Fraternité » [es]

JPEG

A l’occasion de la Journée internationale des droits de l’Homme, le 10 décembre 2015 la France a dévoilé le palmarès 2015 du prix national « Liberté-Egalité-Fraternité », dont les thèmes étaient les dangers d’internet et l’environnement.

Parmi les lauréats figure cette année l’association mexicaine ANTHUS, dont le projet présenté contribue à déjouer les mécanismes de recrutement des réseaux de traite. Le Prix a été remis par Madame la garde des Sceaux, ministre de la Justice, Christiane Taubira et Madame Christine Lazerges, présidente de la CNCDH, lors d’une cérémonie vendredi 11 décembre 2015.

Par cette distinction, la France a souhaité reconnaître la valeur du travail que conduit l’association mexicaine qui a pour ambition de contrer l’usage criminel qui peut être fait d’internet. Via sa campagne #pourunreseausur, ANTHUS informe les jeune internautes sur la traite des êtres humains et plus spécifiquement sur les dangers d’internet comme outil de recrutement pour la traite et les trafics d’êtres humains, afin qu’ils se protègent et ne deviennent pas des victimes.

Le Prix des droits de l’Homme de la République française « Liberté - Égalité – Fraternité », doté par le Premier ministre du Gouvernement français, est décerné chaque année depuis 1988 par la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH). En 23 ans, plus de 170 associations, actrices de la défense des droits de l’Homme dans leur pays, ont été distinguées. Par ce Prix, la République française souhaite soutenir les actions individuelles et collectives en faveur de la défense et de la protection des droits de l’Homme dans le monde.

Lien vers le site de la CNCDH : http://www.cncdh.fr/node/1304

Dernière modification : 16/12/2015

Haut de page