L’Ambassadrice donne une conférence sur la relation franco-mexicaine à la Faculté d’Etudes Supérieures d’Aragón [es]

JPEG

Nezahualcóyotl, le 25 avril 2016

L’Ambassadrice de France s’est rendue ce lundi à la Faculté d’Etudes Supérieures d’Aragón de la UNAM pour échanger avec des étudiants et des enseignants de ce campus situé à Nezahualcóyotl sur la relation bilatérale entre la France et le Mexique, à l’occasion de l’inauguration du cycle de conférences du 10ème Forum de Politique extérieure de la UNAM.

Maryse Bossière a dressé un panorama complet de l’état actuel de la relation franco-mexicaine, soulignant l’importance et la variété des échanges existants dans de nombreux domaines entre les deux pays, à commencer par les échanges universitaires.

“La nationalité la plus représentée au Mexique parmi les étudiants européens et la seconde parmi les étudiants du monde entier sont les français. Vous les mexicains, avec 3000 étudiants présents en France, constituez aussi l’un des premiers contingents d’étudiants originaires d’Amérique Latine présents dans notre pays. C’est une base importante sur laquelle nous pouvons nous appuyer pour développer les relations entre les deux pays ».

Elle a également salué les nombreux liens tissés entre institutions scientifiques des deux pays. “Ces institutions ont toutes une coopération très significative avec leurs homologues mexicains”, a-t-elle commenté au sujet des établissements scientifiques français impliqués dans la coopération bilatérale, précisant que deux tiers de la quarantaine d’accords signés lors de la dernière visite présidentielle française au Mexique – celle de François Hollande en avril 2014 – étaient de nature scientifique, universitaire et éducative.

JPEG

“Au cours de la seconde visite présidentielle (visite du président Peña Nieto en France en juillet 2015), nous avons signé plus de 60 accords. La quasi-totalité nous a été apportée par les acteurs de la vie économique, sociale, universitaire ou scientifique des deux pays. C’est de cette manière que nos sociétés respectives ont généré des opportunités de coopération dans tous les domaines possibles”, a-t-elle poursuivi.

Dans la lignée des deux visites présidentielles, Mme Bossière a également témoigné de l’essor des échanges économiques entre la France et le Mexique. “Ils se sont accentués de manière très importante : de plus de 15% par an lors des 4 dernières années. Nous sommes sur le point d’atteindre l’objectif fixé par les autorités de doubler nos échanges commerciaux en 5 ans », s’est-elle félicitée.

Sur le plan multilatéral, Maryse Bossière a reconnu des positions communes entre les deux pays au sein d’institutions internationales telles que l’ONU, le G20, l’OCDE. Elle a notamment salué la décision du Mexique de participer aux opérations de maintien de la paix et reconnu la contribution du Mexique à la COP21.

Enfin, elle a évoqué de nouveaux projets de coopération en matière de tourisme, de ville durable, de recherche scientifique et de formation professionnelle.

JPEG

Maryse Bossière a été reçue par le recteur de la FES Aragón, Gilberto García Santamaría González.

Dernière modification : 02/05/2016

Haut de page