L’Ambassadrice, en visite de travail franco-allemande dans l’état du Tabasco [es]

Villahermosa, le 5 mars 2015

L’Ambassadrice de France au Mexique, Maryse Bossière, s’est rendue ce jeudi 5 mars, dans l’état du Tabasco pour une visite de travail de deux jours.

Accompagnée par le Service Economique Régional de l’Ambassade et le directeur de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Alessandro Rizzo, elle a visité les installations du Centre de Recherche du Changement Global et de la Durabilité dans le Sud-est (Centro del Cambio Global y la Sustentabilidad en el Sureste A. C, CCGSS). La visite a été assurée par le directeur du Centre, Rafael Loyola Díaz.

Ce centre, créé en 2012, est le fruit d’une collaboration entre le Gouvernement de l’état de Tabasco, le Conacyt, l’Université Juárez de Tabasco et la UNAM. Une initiative franco-mexicaine d’études sur le changement climatique pour la Mésoamérique et la Caraïbe est en cours de développement. Elle sera pilotée par le CCGSS, en association avec l’IRD.

Par la suite, Mme Bossière s’est entretenue avec le Gouverneur de l’Etat de Tabasco, Arturo Núñez Jiménez, et avec des membres de son gouvernement. Ils ont échangé sur les opportunités créées par la réforme énergétique dans l’état de Tabasco pour la coopération franco-mexicaine en matière de formation professionnelle et pour les échanges économiques. Ils ont également abordé les projets de développement des énergies renouvelables dans l’état.

A l’invitation du Vice-Président de l’Alliance Française de Villahermosa, David Gustavo Gutiérrez Ruiz, la délégation française a participé à un déjeuner économique, en présence de représentants du secteur économique et d’universitaires.
L’Ambassadrice a visité les installations de GDF Suez, qui gère le Gazoduc Mayakan qui s’étend sur 700 kilomètres de Ciudad Pemex à Valladolid. L’entreprise est actuellement en train d’achever l’extension de ce gazoduc qui alimente en gaz naturel deux des principales régions du pays : le Yucatan et le Bajío.

L’Ambassadeur d’Allemagne au Mexique, Viktor Elbling, a rejoint la délégation pendant la journée en vue de la visite ce vendredi du Centre d’appui aux migrants « La 72 », dirigé par Fray Tomás González Castillo, lauréat 2013 du Prix Franco-Allemand des Droits de l’Homme Gilberto Bosques.

La journée s’est clôturée par la visite des locaux de l’Alliance Française et une réception de la Communauté française au Musée Régional d’Anthropologie.

Dernière modification : 27/03/2015

Haut de page