L’Ambassadrice en visite de travail à Hermosillo [es]

JPEG

Hermosillo, le 24 novembre 2016

L’Ambassadrice de France au Mexique, Maryse Bossière, s’est rendue à Hermosillo, capitale de l’état de Sonora, les 23 et 24 novembre 2016 afin de rencontrer les autorités locales et d’inaugurer le 18ème Congrès de l’Association des enseignants et des chercheurs de la langue française au Mexique (AMIFRAM).

JPEG

Maryse Bossière s’est entretenue avec Claudia Pavlovich Arellano, la gouverneure de l’état de Sonora. L’Ambassadrice a par ailleurs rencontré Jorge Vidal Ahumada, secrétaire en charge de l’Économie dans l’état, ainsi qu’Ernesto de Lucas Hopkins, secrétaire en charge de l’Éducation et de la Culture. Ce dernier était accompagné de recteurs de l’Université Technologique de Sonora et des Institutions formant des professeurs de français. Ces rencontres ont permis aux deux parties d’échanger sur les intérêts communs entre la France et Hermosillo, tant sur le plan économique que celui de la coopération éducative.

JPEG
JPEG
JPEG

Maryse Bossière a également visité les entreprises aéronautiques Latécoère et Figeac, installées à Hermosillo. Latécoère a ouvert une usine de fuselages en 2014 et fournit des pièces d’aéronefs aux deux grands constructeurs mondiaux, Boeing et Airbus ; tandis que Figeac est un groupe qui construit et rénove un complexe industriel de 10 mille mètres carrés destiné à la production des pièces métalliques pour les portes des avions Boeing 787.

JPEG

Le lendemain, dans le cadre du 18ème Congrès de l’AMIFRAM (Association des enseignants et des chercheurs de la langue française au Mexique), de nombreux professionnels de la langue française en provenance de tout le pays se sont donnés rendez-vous pour faire connaitre leurs travaux de recherche sur la langue française. L’Ambassadrice s’est réjouie et a fait part de sa fierté lors de l’inauguration de ce Congrès : « Le Mexique est un pays dans lequel le français est reconnu et apprécié, et ce genre d’évènement en est le meilleur exemple ».

Elle a rappelé que le Mexique compte plus de 250 mille jeunes étudiant le français, un réseau de 33 alliances françaises et 72 centres d’examens DELF-DALF. Ces derniers ont enregistré 18 000 inscrits en 2016. Par ailleurs, 134 assistants de langue espagnole se trouvent actuellement en France et 85 assistants français au Mexique dans le cadre d’un programme de coopération créé en 2000 et géré par le Centre International d’Études Pédagogiques (CIEP) en France et par le Ministère de l’Education Publique mexicain (SEP).

JPEG

L’Ambassadrice était accompagnée par Thierry Frayssé, Chef du Service Economique Régional, Jean-Paul Rebaud, Conseiller de Cooperation y d’Action Culturelle, Maud Launay, Attachée de Coopération Linguistique y Educative et Clara Páez, Conseillère Politique.

Dernière modification : 25/11/2016

Haut de page