La France et le Mexique mobilisés autour de la santé et du changement climatique [es]

Mexico le 20 novembre 2015

Dans le cadre de la COP21, l’Ambassadrice de France au Mexique, Maryse Bossière, le Sous-Secrétaire de Prévention et de Promotion de la Santé, Dr Pablo Kuri Morales, et le représentant de l’Académie de Médecine Mexicaine, Dr Luis Miguel Gutierrez, ont inauguré aujourd’hui un séminaire sur l’impact du changement climatique sur la santé.

Le séminaire intitulé « Impact du changement climatique sur la santé : maladies transmissibles par vecteur » est organisé par les Académies de Médecine Mexicaine et Française, la Fondation de l’Académie de Médecine française, le Ministère de la Santé mexicain, la SEMARNAT, et la coopération scientifique de l’Ambassade de France au Mexique. La SEMARNAT et la COFEPRIS seront, lors de la COP21, les porte-paroles des positionnements débattus pendant ce séminaire.

A quelques jours de l’ouverture de la COP21 en France, l’Ambassadrice de France au Mexique a souligné la responsabilité du réchauffement climatique dans l’apparition ou dans l’intensification de certaines maladies vectorielles. Il s’agit donc de renforcer une vigilance spécifique face au risque majeur que constitue changement climatique sur la santé humaine.

Les participants français ont été invités par l’Ambassade de France et les Académies de Médecine. Le Dr. Raymond Césaire, Recteur de la Faculté de Médecine des Antilles et Chef du Service des maladies infectieuses de Martinique, parlera des « émergences virales et climat. »

Le séminaire est ouvert à un public restreint mais le public général pourra le suivre en streaming sur le site : www.anmm.org.mx

Dernière modification : 23/11/2015

Haut de page