La directrice de Vivapolis en visite à Campeche pour le projet « Ville Durable » [es]

Campeche, le 23 février 2015

L’Ambassadrice de France au Mexique, Maryse Bossière, et la directrice de Vivapolis, Michèle Pappalardo, ont participé hier à Campeche à une réunion de travail avec les autorités locales, le Ministère du Développement Rural, Territorial et Urbain (SEDATU) et la Commission Nationale de l’Habitat (CONAVI) dans le cadre d’un projet intégré de ville durable.

En présence du ministre du SEDATU, Jorge Carlos Ramírez Marín et du gouverneur de l’Etat, Fernando Ortega Bernés, les représentantes du gouvernement français ont pris part à la rencontre « Projet Ville Durable, San Francisco de Campeche », au cours de laquelle des experts du secteur public et du secteur privé ont échangé sur les thèmes de la planification et de la redensification urbaine, de la mobilité, de la gestion durable des déchets et de l’eau, et du logement. Ont également assisté à l’inauguration de la rencontre, la présidente municipale, Ana Martha Escalante Castillo, la directrice de la Commission Nationale de l’Habitat, Paloma Silva, et Jorge Wolpert, directeur général du Développement Urbain, du Territoire et du Logement et représentant officiel de la SEDATU pour ce projet de coopération franco-mexicaine.

« Nous pensons qu’il faut développer à Campeche un modèle de construction, d’organisation urbaine, de politique publique durable qui pourra servir dans d’autres villes du monde », a déclaré Mme Bossière.

L’Ambassadrice a indiqué que la coopération franco-mexicaine en matière de ville durable existe depuis plusieurs années et s’est renforcée lors de la visite d’Etat du président François Hollande en avril dernier au Mexique. Elle a rappelé qu’un accord avait été signé à cette date entre le Ministère français du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité et le SEDATU, pour une approche intégrée et transversale du Développement urbain durable. En août 2014, le gouvernement mexicain a officiellement désigné la ville de Campeche comme site-pilote de la coopération franco-mexicaine en matière de ville durable.

Mme Bossière a par ailleurs affirmé la volonté des deux parties de mener à bien ce projet. A son tour, Mme Pappalardo, directrice de l’organisme qui réunit l’ensemble des institutions publiques et entreprises privées de la filière ville durable en France, a signalé que Vivapolis cherche à s’adapter au contexte géographique, climatique, culturel, historique et économique dans chacun de ses projets à l’étranger. Dans cette optique, elle a précisé qu’il s’agit de construire à Campeche un modèle mexicain de ville « verte, intelligente, attractive et compétitive » auquel participent des entreprises françaises spécialistes du secteur.

Au cours de la réunion, le représentant de la SEDATU, Jorge Carlos Ramírez Marín, a exprimé son intérêt pour l’expérience acquise par la France, dans le but de convertir Campeche en ville intelligente et modèle.

Dernière modification : 24/02/2015

Haut de page