Participation de la Secrétaire d’Etat chargée de la Réforme de l’Etat et de la Simplification au Sommet mondial du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert [es]

Mexico, le 28 octobre 2015

Dans le cadre du Sommet mondial du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (ou PGO), Mme Clotilde Valter, Secrétaire d’État chargée de la Réforme de l’État et de la Simplification auprès du Premier ministre, a représenté la France à Mexico les 27 et 28 octobre.

Apres avoir siégé au Comité Directeur ministériel du PGO, Mme Clotilde Valter a prononcé un discours lors de l’inauguration du Sommet du PGO organisé par la Présidence mexicaine. Lors de ce discours, elle a souligné que le Partenariat avait « un défi important à relever, qui représente un enjeu pour l’humanité : le changement climatique. […] L’ensemble des Etats vont prendre des engagements avec la société civile qui sera mobilisée partout à travers le monde. Les Etats seront responsables devant leurs citoyens ». La Secrétaire d’Etat a également rappelé « l’importance des médias qui doivent travailler avec la société civile ». « Nous avons besoin de parler aux citoyens, nous avons besoin de pédagogie pour qu’ils comprennent ce que nous faisons » a-t-elle ajouté.

Actuellement sous la présidence du Mexique et sous co-présidence de l’Afrique du Sud, le Partenariat regroupe 66 pays membres, ainsi que des ONG et représentants de la société civile. Ce Partenariat international s’attache à promouvoir la transparence de l’action publique et son ouverture à de nouvelles formes de concertation, de participation et de collaboration avec la société civile. Ce Sommet a vu la France officiellement investie de ses fonctions de vice-présidente du Partenariat jusqu’en octobre 2016, date à laquelle elle succèdera à l’Afrique du Sud à la présidence du PGO.

Au cours de ces deux jours, Mme Clotilde Valter s’est successivement entretenue avec Mme Ayanda Dlodlo, Secrétaire d’Etat sud-africaine pour le service public et l’administration ; M. Martin Tisne, Membre du Comité directeur appartenant à la société civile ; M. Manish Bapna, Vice-président exécutif du World Resources Institute ; Mme Alejandra Lagunes, Coordinatrice de la stratégie nationale digitale auprès de la Présidence mexicaine ; Mme Samantha Power, Ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU et enfin, M. Francis Maude, Ministre britannique du commerce et de l’investissement.

Dernière modification : 29/10/2015

Haut de page