Présentation du livre “Vers un système energétique mexicain à faible émission de carbone” [es]

JPEG

Mexico, le 15 avril 2016

Virginie Bioteau, conseillère pour les enjeux globaux, a présenté aujourd’hui au sein du ministère de l’Energie, le livre « Vers un système energétique mexicain à faible émission de carbone", préfacé par l’ambassadrice de France au Mexique, Maryse Bossière.

JPEG

En présence de Leonardo Beltrán Rodríguez, sous-secrétaire à la planification et à la transition énergétique et de Jorge Islas Samperio, coordinateur à la planification énergétique de l’Institut des Energies Renouvelables de l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM), Virginie Bioteau a remercié les chercheurs de l’Institut d’Energies Renouvelables pour la qualité de leurs travaux.

Ces derniers ont été cofinancés par l’Ambassade de France, le Conseil national de Science et de Technologie (CONACYT) et le ministère de l’Energie : « des recherches approfondies auxquelles nous sommes fiers d’avoir participé », a-t-elle souligné.

« Le travail des chercheurs de l’UNAM sur la contribution mexicaine est de grande valeur. Il analyse en détail l’ensemble des mesures concrètes qui pourraient être adoptées secteur par secteur, afin d’atteindre les objectifs fixés le pays », écrivait en préface l’ambassadrice, Maryse Bossière.

Les chercheurs présentent un ensemble de 84 mesures qui reposent sur l’utilisation des énergies renouvelables et l’utilisation efficiente de l’énergie dans les secteurs résidentiel, commercial, public, industriel, des transports, des hydrocarbures et de l’électricité.

Virginie Bioteau est également revenu sur l’utilité d’un tel ouvrage qui propose des mesures afin de réduire les gaz à effet de serre : « Il nous paraissait intéressant d’aider les populations à comprendre de quoi il se traitait, et que nous pouvions chacun d’entre nous agir à notre niveau, et aider ainsi à la prise de décisions publiques » a-t-elle indiqué.

JPEG

Jorge Islas Samperio a pour sa part expliqué la méthode et les résultats présentés par l’ouvrage : « Nous avons ici un modèle d’appui aux prises de décisions que l’on peut actualiser autant que nous voulons. […] Cet ouvrage propose une photographie de la quantité d’énergie dont nous avons besoin quotidiennement ». « Nous proposons de procéder à une actualisation de ces travaux tous les 2 ou 3 ans, et d’aider ainsi le ministère de l’Energie », a-t-il ajouté.

JPEG

« Le modèle de planification que ce document présente est une pièce clef pour informer du développement des politiques publiques » a finalement affirmé Leonardo Beltrán Rodriguez.

“Le message transmis par cet ouvrage, c’est qu’avec une combinaison efficace d’énergies renouvelables, nous allons vers une diminution du taux de carbone” a-t-il expliqué.

Dernière modification : 15/04/2016

Haut de page