Résultats 2014 de l’Agence Française pour le Développement (AFD) [es]

M. Laurent Fabius a reçu le 17 mars Mme Anne Paugam, directrice générale de l’Agence française de développement (AFD), qui lui a présenté ses résultats pour 2014.

PNG

Présente dans plus de 90 pays et dans les outre-mer français, l’AFD a accru son activité en engageant 8,1 milliards d’euros en 2014 dans un très grand nombre de domaines, de la scolarisation des enfants à l’habitat, l’accès à l’eau, le soutien aux exploitations agricoles familiales ou encore la sortie de crise. L’AFD a également été mobilisée dans la lutte contre le virus Ebola.

Comme l’a souhaité M. Laurent Fabius, l’agence a fortement augmenté sa contribution à la lutte contre le dérèglement climatique, qui a représenté 53% de ses financements en faveur des pays en voie de développement et 30% de ceux de Proparco, filiale agissant en faveur du secteur privé.

L’AFD a aussi émis pour la première fois en 2014 des "obligations climat" pour une valeur d’un milliard d’euros et d’une maturité de 10 ans, afin de financer des projets contribuant à la lutte contre le dérèglement climatique. Ce dispositif innovant est une incitation à mieux orienter la finance internationale vers des placements utiles pour le climat.

Dernière modification : 18/03/2015

Haut de page