Visite de la Directrice de la réserve de la Sierra Gorda, Martha « Pati » Ruiz Corzo [es]

A Mexico, le 17 septembre 2014

L’Ambassadrice de France au Mexique, Mme Maryse Bossière, s’est entretenue ce mercredi 17 septembre avec la Directrice de la Réserve de la Sierra Gorda, Martha Ruiz Corzo.

JPEG

Personnalité publique respectée, Martha Ruiz Corzo se distingue pour son combat pour la préservation de l’environnement dans l’état de Querétaro et à travers le Mexique.

Elle a ainsi soutenu le projet d’une taxe carbone au Mexique et a également appelé à la création d’un système de compensation et d’indemnisation des dommages faits au patrimoine naturel, dans le cadre du Protocole de Kyoto.

En 2013, elle s’est vu décerner le Prix de « Championne de la Terre » dans le cadre du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).

Depuis 2012, la réserve de la Sierra Gorda bénéficie du parrainage de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme. Martha Ruiz Corzo a d’ailleurs rencontré Nicolas Hulot fin 2013 au Mexique, à l’occasion de sa visite en tant qu’envoyé spécial du Président de la République pour la protection de la planète.

Deuxième réserve plus riche du pays en termes de biodiversité, la réserve de la Sierra Gorda est située dans l’état de Querétaro. Elle regroupe 3 régions aux écosystèmes et climat différents qui s’étendent sur une surface de 380.000 hectares et englobent une population de 100.000 habitants.

Créée en 1997, cette zone protégée permet, selon un schéma avant-gardiste, non seulement de stopper la déforestation mais préserve également de nombreuses espèces en voie de disparition qui font l’objet d’études menées par plusieurs programmes implantés sur place.

Martha Ruiz Corzo, à la tête de la réserve depuis sa création, a réussi à y établir une « économie de la préservation » en impliquant les populations locales qui détiennent 70% de la superficie de la réserve et en développant le tourisme vert dont le succès représente un modèle et une vitrine pour le Mexique et l’Amérique latine en termes d’environnement. Pour ce faire, elle prône l’action locale en passant par le renforcement des capacités.

JPEG

Dernière modification : 19/09/2014

Haut de page